Hommage au Père Izard, fondateur du centre national des vocations

Vocations -

Pere Raymond Izard

 

Hommage du Secours Catholique au Père Raymond IZARD

(Célébrations du 20 décembre 2017)

 

Cher Raymond,

Chacun de nous, le Secours Catholique et l’Eglise te doivent tant !

 

96 années de vie donnée à tous, 72 années comme prêtre, professeur au petit séminaire, secrétaire national du mouvement des jeunes séminaristes, consulteur au concile Vatican II, fondateur du Service National des Vocations, 1er aumônier général du Secours Catholique, contributeur à la création de plusieurs Caritas en Roumanie, Ukraine et Pologne, et enfin aumônier général et régional des Equipes Saint Vincent.

Les témoignages n’ont cessé d’affluer depuis samedi et c’est avec leurs mots que nous voulons te rendre ce dernier hommage. Nous gardons chacun le souvenir des partages simples, vrais, fraternels vécus ensemble, le souvenir de ta chaleur humaine, de ta jovialité et de ton humour, de ta grande disponibilité pour réconforter chacun.

Le Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations est l’un de tes plus beaux fruits. Ton travail de pionnier au service de toutes les vocations - sacerdotales et religieuses - ont fait école dans de nombreux pays dans le monde. C’est toi qui fut à l’origine de la Journée mondiale de prière pour les Vocations qui a lieu le 4ème dimanche de Pâques depuis 1964.

Ton aventure au Secours Catholique a démarré en 1972, avec Mgr Rodhain et Louis Gaben.  Tu n’économisais pas ton temps auprès des équipes jeunes, te préoccupant autant de leur engagement que de la réussite de leurs études ou parcours professionnels. En cette année 1972, Louis, toi et les équipes jeunes faisiez le choix résolu d’agir avec les personnes en précarité et non plus seulement pour elles.

Tu as soutenu le Secours Catholique dans les années charnières où Mgr Rodhain a passé le relais. Tu nous rappelais sans relâche la source et le sens de notre action. Après 9 années passées comme aumônier général, tu as publié un texte sur les fondements de la mission et de l’action du Secours Catholique qui - 36 ans plus tard - n’a pas pris une seule ride.

Tu nous rappelles que la première mission du Secours Catholique n’est pas d’aider, mais d’aimer.

Tu nous rappelles l’ADN du Secours Catholique : le choix, la priorité donnée aux plus pauvres pour nous commettre avec eux, les faire passer à la première place, nous libérer et les libérer de la dureté du primat de l’argent et du pouvoir.

Tu nous rappelles le sens du mot « Secours », pas le secours qui écrase ni le secours qui aliène, mais le secours qui libère, qui promeut, qui reconnait la valeur et la richesse du plus fragile afin de vivre un vrai partage.  Avec Louis, tu nous as aidés à traverser plusieurs tempêtes pour dépasser la seule assistance et nous engager résolument dans une charité libératrice.

Tu nous rappelles enfin le sens du mot « Catholique », notre vocation de membre au sein de l’Eglise, d’artisan de communion, d’ouverture à l’universel, au service de tous, avec tous, croyants et non croyants, ouvert aux dimensions du monde, engagé dans la société pour agir sur les causes de pauvreté.

Cher Raymond, l’un d’entre nous a osé te poser une question il y a quelques semaines, en toute simplicité ; une question sur le doute et sur ce qui nous attend après la mort ; et voici ta réponse qui sonnait pour toi comme une évidence : « Je ne sais pas exactement à quoi m'attendre mais ce dont je suis certain, c'est que c’est de l'Amour ». Tu disais cela en sirotant un verre de vin blanc face à la mer. Heureux.

Tu as donné, Raymond, ta vie entière à l’Amour, en lui donnant le visage souriant de la Charité, cette Charité toujours jeune, celle qui demeure. Tu as désormais rejoint l’Amour, la source de ta joie profonde. Tu as rencontré Celui que tu as toujours servi avec passion.  Sois heureux.

Nous avons encore besoin de toi, Raymond, nous avons besoin de ta prière pour chacun de nous, pour les vocations, pour le Secours Catholique, le réseau Caritas, les Equipes Saint Vincent et toute l’Eglise !

Au nom de tous les acteurs du Secours Catholique et du réseau Caritas qui t’ont connu et aimé, cher Raymond, nous te disons un immense MERCI et A-DIEU !

 

Véronique FAYET, Bernard THIBAUD, Dominique FONTAINE,
Présidente, Secrétaire général, et aumônier national du Secours Catholique.

L'hommage du SNEJV

En cette fin d'année 2017, nous vous proposons de relire la pastorale vocationnelle du Père Raymond Izard sous le prisme des calendriers produits durant plusieurs décennies par le centre national des vocations, dont le SNEJV est l'héritier.

> Quelles évolutions pour la pastorale des vocations au cours des 70 dernières années (1947 -2014) à la lecture des calendriers du centre national des vocations ?

> Lecture illustrée des calendriers de ces 70 dernières années

Vous trouverez également dans les archives de la Revue "Eglise et Vocations" (n°69 paru en 1993) un article exhaustif du Père Raymond Izard qui décrypte la pastorale des vocations en France de 1900 à 1970 

Rencontre entre le Père Raymond Izard et Soeur Nathalie Becquart, directrice du SNEJV

Le blog des jeunes cathos

Jeunes cathos blog

Le nouveau site de CGE

nouveau logo CGE